Alfred

Plon, 1999, 160 pages.

Un roman picaresque qui met en scène un journaliste embarqué dans des situations invraisemblables à la suite d’une maladresse. Aventures, mœurs légères, humour gaulois...