Classe médias en seconde professionnelle Le projet Canal Lycéen

, par Fanny Molinié

Une classe de seconde Accueil Relations Clients (2 ARC) du lycée professionnel LA TOURNELLE à la Garenne Colombes a participé pendant toute l’année scolaire au projet « Blog des lycéens » de Canal+ en partenariat avec le CLEMI. Il s’agissait pour les élèves d’alimenter la rubrique "Canal lycéen" du site Canal Street d’articles sur différents sujets de cultures urbaines des jeunes (tendances, danse, musique, art, sport…).

Le projet a été conduit par le professeur de lettres-histoire de la classe et le professeur documentaliste en coordination avec le CLEMI et Canal+. Voici le bilan réalisé par Amel Noubel, professeur-documentaliste du lycée :

" Le travail d’écriture des articles s’est fait dans le cadre d’heures d’accompagnement personnalisé car les élèves ne travaillent pas en dehors du temps scolaire. Un suivi d’une heure tous les quinze jours a permis de produire des articles qui ont été proposés à une journaliste de Canal+ (Mme MATOS Joëlle) pour être ensuite publiés sur le site « CANALSTREET » : Tous les élèves n’ont pas pu aboutir à des articles finis car certains ont eu du mal à mettre en mots leurs idées ou à cibler sur l’aspect « innovant » du sujet traité. Malgré tout, le projet a permis de motiver et fédérer la classe. Ce fut également l’occasion de travailler sur l’expression écrite et la langue française que le programme de seconde ne permet pas de revoir. L’écriture d’articles a impliqué une veille de l’actualité de la part des élèves afin d’obtenir des sujets « innovants » (se tenir au courant des nouveautés, chercher des infos, travail d’investigation pour approfondir une info…). Ils se sont mis en posture de journaliste avec le travail d’investigation, de recueille d’informations, de fiabilité de l’information, de vérification des sources, d’écriture, de diffusion….

Ce fut également l’occasion pour nous professeurs de mettre à jour nos connaissances sur les centres d’intérêts de nos élèves, les nouvelles tendances des jeunes. La revalorisation des élèves s’est faite à travers la prise en charge par Canal+ à la renommée prestigieuse ; mais aussi par le fait que le projet ait placé nos élèves de lycée professionnel sur le même plan que d’autres élèves de lycées généraux. La production finale (les articles) est un aboutissement qui n’est peut-être pas à la hauteur espérée, mais ce fut un apport énorme vis-à-vis des élèves tant au niveau humain, culturel et pédagogique.

Globalement le projet a été très enrichissant pour nos élèves de lycée professionnel."

Points positifs

- Le projet Canal+ a permis de fédérer la classe => bonne ambiance de classe. Tirer vers le haut les élèves, dont certains qui étaient en retrait et en difficultés.
- Motivation des élèves autour d’un axe de travail commun.
- Prise en compte de thématiques variés qui intéressent nos élèves (cultures urbaines : musique, tendances, sport, arts, danse…)
- Le travail des articles a été l’occasion de travailler sur l’expression écrite et la langue française (compétences du socle commun de connaissances et de compétences) que le programme de seconde ne permet pas de revoir.
- L’écriture d’articles a impliqué une veille de l’actualité de la part des élèves afin d’obtenir des sujets « innovants » (se tenir au courant des nouveautés, chercher des infos, travail d’investigation pour approfondir une info…).
- Pour l’écriture d’articles, le professeur de lettres et la documentaliste ont pris en charge les élèves par groupes de niveau (3 groupes) tous les quinze jours ; ce qui a permis un suivi individualisé des élèves et un travail régulier.
- Ouverture culturelle par le biais de sorties (présentation du projet à Canal+ à Boulogne Billancourt, émission « Le Grand Journal » à Paris). Certains élèves connaissent uniquement leur banlieue et ne sortent jamais sur Paris. Ces sorties ont permis de les faire sortir de leur cadre quotidien mais aussi de leur faire découvrir un plateau télé afin de voir l’envers du décor et de découvrir par la même occasion les différents métiers de l’audiovisuel.
- L’écriture d’articles sur des thèmes de cultures urbaines qui touchent les jeunes à été l’occasion pour nous professeurs de mettre à jour nos connaissances sur les nouvelles tendances de jeunes. C’était intéressant d’apprendre des élèves. Ca change le rapport à l’apprentissage que nous avons habituellement. Et cela permet de valoriser les élèves.
- Revalorisation des élèves à travers la prise en charge par Canal+ à la renommée prestigieuse. Puis, le projet a permis de mettre nos élèves de lycée professionnel sur le même plan que d’autres élèves de lycées généraux et ainsi de les valoriser.

Points négatifs

- Certains élèves n’ont pas pu aboutir à des articles car ils ont eu des difficultés à mettre en mots leurs idées.
- Difficultés de trouver des thèmes innovants.
- Les élèves ne travaillent pas les articles en dehors du temps scolaire. Le suivi d’une heure tous les quinze jours est le seul temps de travail qui nécessite un encadrement important.
- En lycée pro, les CCF (Contrôle en Cours de formation) et les départs en stage rendent l’organisation des sorties plus difficile.
- les élèves n’ont pas accroché à l’étude de la BD « Le photographe » de GUIBERT, peut être trop compliquée pour eux.

Partager

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)