Napoléon et la presse (1804)

, par jsb

« Réprimez un peu les journaux, faites-y mettre de bons articles, faites comprendre aux rédacteurs des Débats et du Publiciste que le temps n’est pas éloigné où, m’apercevant qu’ils ne me sont pas utiles, je les supprimerai avec tous les autres et je n’en conserverai qu’un seul ; ... que le temps de la Révolution est fini et qu’il n’y a plus en France qu’un parti ; ... que je ne souffrirai jamais que les journaux disent ni fassent rien contre mes intérêts. »

Napoléon Bonaparte, Lettre à Fouché, 22 Avril 1804. (Source : R. KNAFOU et V. ZANGHELLINI (sous la direction de : ) : Histoire-Géographie 4ème , Belin, 1988.)

Partager

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)