Prêt de matériel Webradio : Retour d’usage du lycée Romain Rolland de Goussainville

, par Frank Fonsa

Rappel du projet

C’est dans le cadre du projet d’une classe de seconde "Accueil" menée par la professeure principale Madame POLIENOR qu’est née l’idée de faire un bulletin d’information relatant la vie de la classe, celle des « mini-entreprises » du lycée, des expériences et apprentissages de leur filière.

Ce projet de média scolaire est également encadré par Madame LEPROUST, professeure documentaliste, qui est surtout intervenue sur le plan technique de la mise en place de la webradio.

Les aspects techniques

La prise en main du matériel radio a été facile dans l’ensemble mais sa maîtrise plus compliquée. Au cours de l’utilisation, nous avons rencontré quelques déconvenues. Le bilan en ce qui concerne l’utilisation des différents éléments est le suivant :

- L’enregistreur numérique : C’est un appareil simple à manipuler. Enseignants et élèves ont su rapidement en maîtriser le fonctionnement, d’autant que certains d’entre eux avaient déjà eu l’occasion d’en utiliser au collège. Cependant, les élèves ne pensent pas toujours à « ré-appuyer » sur la touche enregistrement pour le lancer, entrainant ainsi une piste vierge. Certains d’entre eux le paramètrent mal selon le micro utilisé (ex : mettre en marche la touche « micro » au lieu d’ « 1-2 » pour un micro externe). Il faut également faire attention à allumer le micro externe lorsqu’on en branche un à l’appareil. Il faut être prévoyant par rapport à la batterie, en vérifiant que sa charge est suffisante avant un enregistrement.

- Le plateau radio : Malgré des fiches techniques claires, nous avons effectué des branchements qui différaient du schéma proposé sur le site d’Education aux médias afin d’avoir le son de l’ordinateur 2 permettant le lancement du cartoucheur. Le reste des branchements du matériel : ampli casques, enregistreur numérique, enceinte n’a pas posé de problèmes.

- Le logiciel Audacity : Facile d’utilisation, il a permis les montages des interviews faites par les élèves et l’enregistrement des émissions. Les élèves l’ont peu pratiqué car pris dans d’autres missions confiées par la professeure principale. Ils ont fait quelques montages d’interviews ainsi que le générique de l’émission. C’est la professeure documentaliste qui a fait l’essentiel des montages des interviews faites par les élèves

- L’enregistrement des émissions : Quelques tests avaient été faits avant l’enregistrement final des émissions ne montrant pas de problèmes. Celui-ci s’est fait juste avant le retour de matériel. Les élèves choisis pour l’émission avaient un conducteur détaillé de leurs tâches (technicien et présentateurs). Deux émissions d’environ 15 minutes étaient prévues. L’enregistrement s’est bien déroulé : lancements et prise de parole fluides.
Malheureusement, à l’écoute des bandes, il est apparu un bruit parasite sur toute la piste. La présence de ce son nous est inconnu : était-ce un bouton de la table de mixage poussée, l’enceinte…Au montage, il a été possible d’effacer le bruit mais cela avait des répercutions sur le son des interviews. La qualité d’enregistrement est donc « médiocre ».

L’aspect humain

L’expérience de webradio a été assez motivante pour les élèves de la classe de seconde "Accueil". Certains élèves se sont pleinement investis dans le projet, d’autres moins. Les élèves ayant déjà eu une expérience ont été moteurs pour les autres, en particulier pour faire les interviews car ils connaissaient le matériel.
Les élèves qui ont fait les interviews ou présenté l’émission, qui n’étaient pas au départ très à l’aise avec la prise de parole, ont davantage confiance en eux.
Ceux qui travaillaient sur les aspects techniques ont aimé acquérir de nouvelles compétences (utiliser le logiciel de montage entre autre).
Les personnes interrogées (intervenants extérieurs, professeurs du lycée, élèves) ont apprécié « le professionnalisme » pour la conduite des entretiens.
La présence du matériel webradio à suscité l’intérêt de professeurs qui en ont profité pour finaliser une séance pédagogique avec leurs classes. Il a attisé la curiosité des élèves qui viennent au CDI.

Les objectifs

Les objectifs pour les élèves :
- Favoriser l’accès aux systèmes d’information et à leur maîtrise pour communiquer (webradio/TV, sites internet, réseaux sociaux) ;
- Gagner en autonomie et en maturité, en estime de soi. Savoir travailler en équipe ;
- Améliorer et adapter l’expression et la communication en fonction des supports, des interlocuteurs ;
- S’investir dans un projet permettant d’être fière de sa production, de croire en ses capacités ;
- Avoir des stratégies d’apprentissage différentes, réinvestir les compétences acquises ;

Les objectifs pour les professeur(e)s :
- Innover dans sa pratique /Rendre le cours plus attractif ;
- Transférer les compétences et connaissances d’un domaine à un autre, ce qui donne du sens à l’apprentissage des élèves ;
- Améliorer l’assiduité des élèves et éviter le décrochage ;
- Améliorer la réussite individuelle des élèves ;
- Développer le travail en équipe pluridisciplinaire ;

Les compétences

À la présentation du projet, les élèves ont d’abord travaillé sur les différents caractéristiques d’une émission de radio / TV. (métiers, vocabulaire spécifique…).
Les enseignants ont complété les recherches en expliquant la démarche journalistique de l’interview et en distribuant des fiches récapitulatives.

Les élèves se sont répartis dans 4 groupes avec une mission claire à remplir : sur le Roissyphérique, les classes minis entreprises, les différentes filières du lycée, les parcours d’élèves post-bac et le Making off du projet.

Cette démarche de projet leur a permis d’apprendre à :
- Élaborer des questionnaires pour des interviews avec les différents intervenants liés à leur thème, validés par les enseignants. (compétence de la filière) ;
- Prendre rendez-vous avec les personnes à interviewer. (compétence de la filière) ;
- Utiliser l’enregistreur numérique : faire attention au volume sonore de la prise de parole, à la clarté des questions posées et aux réponses données. À gérer la distance du micro avec l’interlocuteur. (compétence de la filière) ;
- Installer le matériel radio.
- Utiliser la table de mixage et gérer les pistes / Utilisé le cartoucheur.
- Élaborer et suivre un rétroplanning. (compétence de la filière)
- Bien communiquer entre eux pour l’émission.
- Monter des pistes son.
Ils ont pu également :
- Créer une BD sur le Roissyphérique à partir de l’application Pixton.
- Élaborer des diaporamas.

Auteur : Anaïs LEPROUST, Lycée polyvalent Romain ROLLAND, Goussainville.

Partager

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)