Quand hameçonnage rime avec... plage

, par Michel Guillou

La séquence pédagogique « Rumeur ou information ? » est, mois après mois, très régulièrement classée en tête des articles consultés sur ce site.

Tant mieux ! Tant mieux pour la séquence — voilà qui réjouira son auteur, Pierre Méra —, tant mieux pour les enseignants et leurs élèves qui s’en servent... Mais tout cela date de 8 à 9 ans déjà ! Des années de rumeurs, de contrevérités, de désinformations, de « hoaxes », de « scams », attrape-nigauds et autres « phishings »...

Comment est-il possible qu’on puisse encore se faire avoir ? Il ne se passe pas une journée sans qu’un quidam qu’on croyait bien informé et supposément donc insensible à ce type d’escroquerie ne tombe encore dans le panneau !

Dernier en date, pour exemple, un hameçonnage grossier qui sollicite de l’usager, qui serait client du plus gros FAI français, qu’il aille sur un site web quelconque déposer toutes les informations secrètes de ses comptes... Tout cela bien sûr dans un français approximatif, vers une URL numérique qui pointe sur une machine d’un usager d’un autre FAI... turc !

Une simple recherche par « whois » aurait permis de ne pas avoir de doute sur la nocivité dudit message...

On vous l’a déjà dit : il ne faut pas craindre de se plonger un peu dans la technique !

Que de réflexions et de débats entre deux bains ! N’en abusez pas. Bon été et à bientôt !

Partager

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)