Une Histoire à quatre voix

, par P.Méra

Kaléidoscope, 1998, 36 pages.

Anthony Browne est illustrateur. L’histoire qu’il propose ici aux enfants(à partir de 6 ans) n’a rien à voir avec la presse ni même avec le journalisme. Et pourtant... elle constitue une très bonne façon d’aborder une notion parfois difficile à saisir pour les plus jeunes : la notion de point de vue.

Dans ce petit livre, une promenade au parc dans un univers qui emprunte à la peinture. Cette promenade est vue selon quatre « angles de vue » différents.

On peut rapprocher ce court récit d’un roman passionnant à cet égard : La maladie de Sachs de Martin Winckler dans lequel le personnage principal, le docteur Sachs est décrit en creux, n’apparaissant que d’après la perception de ceux qui l’observent...

Partager

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)