Accueil > Se former > EMI : former une équipe en établissement

, par Séverine Poncet-Ollivier

FORMATION À INITIATIVE LOCALE

EMI : former une équipe en établissement

RÉSEAUX SOCIAUX, WEBRADIO, WEBTV, ESPRIT CRITIQUE

La FIL "Numérique, réseaux sociaux, webradio, webTV, esprit critique" a pour objectif d’accompagner l’ensemble de l’équipe éducative dans la mise en œuvre d’un projet d’éducation aux médias et à l’information.

La nouvelle formation Éducation aux médias et à l’information, proposée par la Dane et le Clemi Versailles se décline en trois axes :

  • Créer et animer une webradio ou webTV avec les élèves
  • Exercer son esprit critique et apprendre à décrypter l’information
  • Usages responsables et citoyens d’Internet et des réseaux sociaux

Les formations d’établissements sont à l’initiative du chef d’établissement et de l’équipe enseignante :

  • inscriptions jusqu’au lundi 20 juillet puis du mardi 1er septembre au lundi 21 septembre 2020
  • une semaine au retour de chaque vacances scolaires.
    N° GAIA : 20202808

Lors de la demande, il est important de préciser l’un des 3 axes de la formation.

Une formation au service du projet d’établissement

L’objectif est d’accompagner un établissement dans un projet en lien avec l’éducation aux médias et à l’information (EMI).

Cette formation va permettre à l’équipe :

  • de comprendre les enjeux de l’éducation aux médias, sa place dans votre projet d’établissement à tous les niveaux et dans toutes les disciplines ;
  • d’expérimenter en équipe un projet d’éducation aux médias ;
  • d’être accompagnée dans les étapes et la mise en œuvre avec les élèves, du projet souhaité.

Selon le projet de l’établissement, cette formation permettra aux stagiaires de comprendre les enjeux de l’EMI en classe et au sein de l’établissement et de s’approprier des méthodes de travail pour :

  • créer et faire vivre un média d’expression et d’information (webradio, webTV) ;
  • connaître ses responsabilités et les droits liés à l’expression et à la diffusion ;
  • donner les clés à l’équipe enseignante pour pouvoir travailler en équipe et en mode projet.
  • encourager les élèves à exercer leur esprit critique et apprendre à décrypter l’information (textes, images, vidéos) médiatisée ;
  • former les élèves à un usage responsable et citoyen d’internet et des réseaux sociaux ;

Cette formation sera enfin l’occasion de penser les modalités d’un projet en EMI dans le cadre d’un enseignement hybride ou à distance.

Compétences travaillées

Ce stage va permettre de travailler les compétences suivantes :

CC1 Faire partager les valeurs de la République
CC7 Maîtriser la langue française à des fins de communication
CC9 Intégrer les éléments de la culture numérique nécessaires à l’exercice de son métier
P3 Construire, mettre en œuvre et animer des situations d’enseignement et d’apprentissage prenant en compte la diversité des élèves
P4 Organiser et assurer un mode de fonctionnement du groupe favorisant l’apprentissage et la socialisation des élèves.

La formation permettra également de travailler des domaines du Cadre de Référence des Compétences Numériques, évaluables dans Pix :
1.1 Mener une recherche et une veille d’information
2.2 Partager et publier
2.3 Collaborer
2.4 S’insérer dans le monde numérique
3.1 Développer des documents textuels
3.2 Développer des documents multimédia
4.2 Protéger les données personnelles et la vie privée.

Contenus de la formation

Chaque formation est précédée d’une négociation au cours de laquelle seront définis les objectifs visés, les attendus de l’équipe et le temps dédié.

Il est important de préciser, lors de la demande, l’axe choisi (voir ci-dessous).

Créer et animer une webradio ou webTV avec les élèves

Durée : 18 heures

J1 : Montage et prise en main du matériel ; découverte et analyse de radios et TV scolaires ; présentation des modalités de mise en œuvre avec les élèves ;
règles et exercices autour de l’écriture radio et télévisuelle, enregistrement d’une émission dans les conditions du direct.
J2 : Formation à la prise de son et au montage audio et/ou vidéo
Montage et prise en main du studio webradio ou webTV ; analyse de différents formats journalistiques, exercices d’écriture et de production de reportages avec prises de sons extérieures, constitution d’une banque de sons, d’images et de vidéos libres de droits pour l’habillage sonore et visuel d’une émission, montage et mixage sur logiciels.
J3 : La troisième journée est en général volontairement repoussée dans le temps afin de permettre à l’équipe pédagogique des expérimentations avec les élèves.
Retour d’expérience et modalités de mise en œuvre en classe ; mutualisation / échanges de pratiques, analyse des situations de blocage (techniques/organisationnels), présentation de séquences et projets pédagogiques réalisés par les professeurs avec leurs élèves, élaboration de nouvelles séquences pédagogiques disciplinaires, interdisciplinaires, d’ateliers qui s’inscrivent dans une démarche de projet.
Présentation des outils pour diffuser en direct et en podcast, mettre en ligne des émissions (site du collège, ENT ou blog) ; questions juridiques ; utilisation d’un traitement de texte collaboratif : Edupad.

Exercer son esprit critique et apprendre à décrypter l’information

Durée : de 12 à 18 heures
La formation va permettre de  :
- S’appuyer sur les activités ou projets pédagogiques déjà existants dans l’établissement autour de l’EMI et de l’esprit critique
- Expérimenter des mises en activité et des expérimentations 
- S’approprier des ressources, des outils et des supports à consulter pendant et après la formation
- Réfléchir à la posture à adopter face à des élèves croyant ou diffusant de fausses informations, ou face à des propos de type complotistes. Rassurer les enseignants souvent déstabilisés dans ce type de situation.
- Travailler autour de l’esprit critique en visant l’oralité et la préparation du grand oral. S’appuyer éventuellement sur la webradio.
- En équipe : échanger et co-construire des activités pédagogiques disciplinaires ou interdisciplinaires.

Cette formation peut être axée plus particulièrement sur l’évaluation des informations à caractère scientifique.

J1 Présentation des activités ou projets pédagogiques déjà existants dans l’établissement autour de l’EMI et de l’esprit critique, enjeux de l’EMI et de l’esprit critique ; évaluer la fiabilité d’une information (mise en activité).
Complotisme  : comprendre, analyser, réagir (mécanismes et rhétorique du complotisme, les arguments fallacieux, comment réagir face à des propos ou postures complotistes  ?). Mise en activité (argumentation, débat et oral  : construire un scénario pédagogique, faire construire de faux scénarios du complot (en réfléchissant bien à l’intérêt pédagogique de cette activité)).

Entre la 1e et la 2e journée, les stagiaires doivent chercher à construire, et si possible à expérimenter avec les élèves, des scénarios pédagogiques.

J2 Cette J2 a volontairement été repoussée dans le temps afin de permettre à l’équipe pédagogique des expérimentations avec les élèves.
Elle sera donc l’occasion d’un temps d’échange de pratiques et de mutualisation entre les stagiaires pour  :
- présenter des séquences et projets pédagogiques réalisés par les professeurs avec leurs élèves,
- partager des retours d’expérience et remédier aux points de blocage (didactiques, pédagogiques, organisationnels, techniques…),
Mécanismes d’adhésion à de fausses informations / croyances (bulles informationnelles, économie de l’attention, biais cognitifs, zététique et autodéfense intellectuelle. Mise en activité : explorer les ressources  : en choisir au moins une à exploiter en classe et à présenter aux collègues, concevoir un scénario pédagogique autour de ces mécanismes d’adhésion, mécanismes de diffusion de fausses informations / croyances

Si la formation se déroule en 18h :

J3 Présentation de quelques fonctionnements : algorithmes, moteurs de recherche, fonctionnement des plateformes type YouTube, modèles économiques des grandes entreprises d’internet (GAFAM...), sociologie de la réception des médias. Mise en activité : explorer les ressources  : en choisir au moins une à exploiter en classe et à présenter aux collègues, concevoir un scénario pédagogique autour de ces mécanismes d’adhésion

Usages responsables et citoyens d’Internet et des réseaux sociaux

Durée : de 3 à 12 heures
La formation a pour objectif de comprendre les pratiques numériques et informationnelles des jeunes, le fonctionnement économique des réseaux sociaux et de l’Internet, la notion de donnée personnelle et de trace numérique, les ressorts du cyberharcèlement et les outils à disposition pour le prévenir.

Dans un format 3 heures, les formateurs proposeront une conférence-débat sur ces pratiques et des pistes de travail avec les élèves.

J1 : Présentation des pratiques informationnelles des jeunes, des nouveaux formats de l’info, des principaux réseaux sociaux (définition, fonctionnement, économie et pratiques des jeunes), de l’Internet (fonctionnement, économie, impact environnemental, captation de l’attention, algorithmes, moteurs de recherche), du fonctionnement des plateformes type YouTube et des modèles économiques des grandes entreprises d’internet (GAFAM...). Travail autour du big data, des traces et de l’identité numériques (mise en activité).
En équipe : partager et créer collaborativement des séances pour favoriser la compréhension du fonctionnement des réseaux sociaux et de l’Internet et encourager les pratiques responsables et éthiques.
J2 : Réseaux sociaux et respect de la vie privée : comprendre le phénomène du cyberharcèlement et les différents types cyberviolence ; connaître les textes de loi, études de cas, présentation et expérimentation de dispositifs pédagogiques. Élaboration, en équipe, des séquences pédagogiques disciplinaires et interdisciplinaires pour prévenir les situations de cyberviolences.

Construire un plan de formation

Il sera nécessaire de préciser les thèmes souhaités lors de la demande de la FIL dans GAIA.
La durée choisie permettra de définir les objectifs prioritaires et, dans le format le plus long, d’aborder plus en profondeur les thématiques en permettant de créer en équipe des scénarios pédagogiques.
Il est important d’identifier les priorités de l’année et de construire un plan de formation sur plusieurs années.

  • De nombreuses formations en EMI sont proposées dans les différentes disciplines, ou dans le chapitre « Valeurs de la République et Citoyenneté » du PAF pour permettre d’approfondir la réflexion sur ces sujets.
  • Retrouvez la liste complète des formations au numérique proposées par la Dane de l’académie de Versailles.