Accueil > Dossier : WebTV > Une webTV en classe : et pourquoi pas ?

, par Séverine Poncet-Ollivier

Une webTV en classe : et pourquoi pas ?

Créer une webTV avec ses élèves ? Plus simple qu’on ne le croit. L’essentiel étant de définir un projet avec des objectifs clairs et réalisables, qui permettra aux élèves de développer des compétences dans de nombreux domaines.

La création et la participation à un média scolaire, quel qu’il soit, va permettre à chaque élève qui s’y investit de développer des compétences fondamentales comme :

  • Lire
  • Ecrire
  • S’exprimer à l’oral
  • Argumenter et débattre
  • Réfléchir et approfondir ses connaissances sur un sujet

La pratique d’un média scolaire offre la possibilité aux élèves d’être dans une situation de producteurs. Les élèves vont pouvoir saisir concrètement le fonctionnement des médias et en comprendre les véritables finalités.

S’exprimer, convaincre, débattre

La pratique de la webradio et de la webTV, en particulier, va encourager les élèves à oser s’exprimer oralement et maîtriser une argumentation.

La conférence de rédaction en sera la première étape : ils devront aller vers l’explicitation pour convaincre leurs pairs sur les thèmes qu’ils souhaitent aborder et la manière de les traiter. Cela suppose d’apprendre à s’exprimer clairement, à préciser sa pensée, à se confronter à la parole de l’autre, à en apprécier le point de vue et à argumenter.
Cette démarche d’apprentissage collaborative va également encourager les élèves à prendre des initiatives et s’engager  : responsabilisés dans les tâches à accomplir, dans la prise en charge d’un matériel souvent fragile à manipuler, ils deviennent plus autonomes et exercent un pouvoir de décision sur tout ce qui se fait.
Ils vont également faire preuve de solidarité et d’entraide pour mener à bien un projet commun, améliorant les relations avec leurs camarades et développant une attitude citoyenne : les pairs et les enseignants sont perçus comme des personnes à convaincre, avec qui débattre sur le choix des sujets des émissions, des rubriques des journaux.

Apprendre les langages de l’image

Fixe ou animée, l’image est un des premiers contacts des enfants avec le monde des médias. Comme tout langage, l’image obéit à des codes et à des règles : elle est le produit d’un auteur qui a des intentions, un point de vue ; les choix opérés pour sa diffusion renvoient aux décisions d’une rédaction, d’un producteur et sont intimement liés au support retenu. Ainsi, apprendre à lire les images, c’est savoir les identifier dans leur multiplicité, les décoder et en saisir le sens dans leur contexte de publication .

Travailler l’esprit critique

Tout projet de création de média va donc permettre de mobiliser, pour les élèves, une somme de compétences fondamentales (lire, écrire, s’exprimer, réfléchir, argumenter) et de valider des transversales du socle commun de maîtrise de la langue, de culture numérique et d’éducation aux médias et à l’information, de culture humaniste, sociale et civique, d’autonomie et d’initiative.

Le média scolaire va être l’occasion, pour les élèves, d’acquérir dans des situations authentiques, une culture du débat et de la prise en compte des opinions variées.

Il sera incontournablement le point de départ d’un travail sur l’exercice de l’esprit critique. Apprendre comment se fabrique l’information, en analysant différents types de médias et de formats, en comprenant le circuit de l’information, en s’interrogeant sur le travail des journalistes, amènera les élèves à se prémunir contre les manipulations qui peuvent altérer l’information.

En savoir plus :