Projet radio scolaire en primaire

, par Sylvain Joseph

Professeur des écoles à l’école primaire de la Malmedone à Maurepas, Stéphane Girault, à mis en place, avec sa classe de CM1-CM2, un projet radio. Il s’est déroulé tout au long de l’année scolaire 2011/2012 avec pour objectif principal l’expression orale des élèves.

Séquence 1 : Écoute de différentes émissions radio en direct (http://www.radio.fr/) et podcast suivi d’une première production audio.

Cette première séquence, composée de deux phases, permet aux élèves de comprendre les enjeux d’une production audio sur le plan de l’expression orale mais aussi au niveau de l’expression écrite et fait appel à des compétences numériques et de recherche documentaire.

  1. Étalée sur trois semaines, à raison de deux écoutes par semaine, cette phase d’analyse de différents documents sonores (interview, reportage...) a permis aux élèves de comprendre :
    • la manière de parler en radio avec une réflexion sur l’expression et le débit de la voix
    • la construction d’une émission et la découverte de la notion de « rubriquage »
    • le rôle de l’accompagnement sonore
  2. Puis, par groupe de 2, réalisation d’un sujet documentaire audio sur un thème choisi par les élèves. Cette phase a fait prendre conscience aux élèves que la réalisation d’un projet radio repose sur la mise en œuvre de compétences numériques, de recherche documentaire et d’expression écrite.
    • Recherche sur Internet
    • Écriture du texte pour un bon rendu sonore et éviter les blancs, les hésitations, les reprises, etc.
    • Enregistrement

Cette phase de production a duré 3 semaines et a permis aux élèves de synthétiser les notions vues précédemment et d’avoir un retour sur leur propre création.

Séquence 2 : Création d’un enregistrement à partir de sujets choisis par les élèves.

Cette deuxième séquence s’est également déroulée en deux phases : préparation en classe puis enregistrement dans un studio professionnel.

Pour cette deuxième séquence de production, les attentes sont plus grandes. Il est demandé aux élèves :

  • une recherche plus approfondi
  • Une écriture d’un texte argumenté
  • Un travail sur les transitions

Cette partie a obligé les élèves à un fort investissement de recherche de sources d’informations fiables et dans l’écriture des textes.

Après avoir visité les locaux de RFO, s’être entretenu avec un journaliste sur le thème de l’interview et avec un technicien sur le thème du montage, Les élèves ont enregistré leur deuxième production dans un des studios de RFO.

Cette rencontre, ces échanges avec des professionnels des médias sont un temps fort pour les élèves car ils permettent de mettre en place une situation de référence, de faire des liens entre les notions vues en classe et les pratiques professionnelles.

La mise en perspective s’est prolongée par la visite du musée des arts et métiers pour l’exposition « Ouvrez grand vos oreilles » où les élèves ont découvert, via l’écoute de différentes émissions et la production d’enregistrement sur des événements déjà couverts (commentaires de match de foot, lancement de sujets, etc.) et des ateliers thématiques (fabrication d’un poste de radio, enregistrement dans un studio) :

  • Les modes de réception de la radio
  • Son rôle au cours de l’histoire
  • Les différentes manières de créer de la radio
  • L’évolution des types d’émission

Séquence 3 : Création d’un journal

La dernière séquence consiste à créer un journal complet traitant des sujets d’actualité divers (école, France, Monde) sélectionnés par l’enseignant

Il est demandé aux élèves de :

  • d’écrire des types d’informations variés (sujet de fond, actualité, brèves) dans le style journalistique à partir de documents fournis par le professeur
  • de mettre en place des transitions, des lancements de sujets
  • de soigner l’expression orale

Cette dernière séquence permet de faire la synthèse du travail de l’année

Exemples de productions réalisées

Emission_monde

Emission monde

Emission_politique

Emission politique

Emission_magazine_culturel

Emission magazine culturel

Ce projet, motivant pour l’enseignant, a fait adhérer l’ensemble des élèves. Il a permis aux élèves de travailler sur les compétences linguistiques de manière détournée et complémentaires avec les activités habituelles.

Partager

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)