Youtube : une nouvelle culture populaire ?

, par Ghislaine Mézin, Sylvain Joseph

Cet article à été initialement diffusé dans le numéro de décembre du journal Epicure (version collège en page 12 et version lycée en page 7)

Créé en 2005, YouTube est une plateforme de découverte, de visionnage et de partage de vidéos, mais c’est aussi un lieu d’échanges par l’intermédiaire des commentaires. On y trouve tout type de contenus, tantôt institutionnels, tantôt créations amateurs, du plus sérieux au plus farfelu voire faux (hoax). Qui sont ces individus qui se mettent en scène dans des vidéos ? Quel est le secret du succès de certains Youtubeurs célèbres ?

YouTube en chiffres :

  • 1 milliard d’utilisateurs dans le monde
  • 1/3 des internautes du monde entier
  • 2ème moteur de recherche
  • 3ème site le plus visité
  • Augmentation significative de la durée de la session de visionnage (+60%)

Définitions : Hoax : désigne un canular c’est-à-dire une fausse information.

Des créations amateurs aux multiples visages

Si les clips musicaux arrivent largement en tête des vidéos les plus regardées sur YouTube suivis dans une moindre mesure par les films, les créations amateurs ne sont pas en reste. Derrière ces créations, les motivations des Youtubeurs varient :

  • Divertir (vidéos humoristiques, d’enfants, d’animaux…)
  • Partager son opinion ou son expérience (sur une actualité, un film, un jeu un produit …)
  • Expliquer des événements ou des actualités
  • Transmettre des connaissances au travers de tutoriels pour apprendre à faire seul (recette, beauté, réparation, utilisation d’un produit…) et/ou de vidéos didactiques (destinées à transmettre des connaissances).

Ces vidéos amateurs remportent de plus en plus de succès. D’ailleurs 31% des internautes français (selon le « YouTube Audience report » de 2015) déclarent aller sur YouTube pour apprendre quelque chose. On y trouve des chaînes de vulgarisation parlant d’Histoire (« Histoire brève »), d’Art (« C’est une autre histoire »), de philosophie (« coup de Phil »), ou de sciences (« e-penser » ou « Dirty Biology ») et comptabilisant jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’abonnés.

Les clefs du succès

YouTube offre de multiples atouts :

  • une accessibilité illimitée : La plateforme est simple d’utilisation, gratuite, et accessible sur les différents terminaux (ordinateur, tablette, téléphone portable…). Les vidéos peuvent être vues et revues, n’importe quand et n’importe où.
  • le format vidéo est un format de choix dans notre société où l’image est omniprésente. Il permet de créer du lien avec le public par l’utilisation de codes d’expression propres (langage parlé, ton humoristique)
  • une approche ludique : Les vidéos sont généralement courtes, centrées sur le Youtubeur qui est « starifié », avec une mise en scène amusante, et qui intègrent souvent de petites animations à l’appui de l’exposé.
  • un fonctionnement interactif et horizontal avec l’usage des commentaires.

La question de la validité des contenus

Toute personne peut ouvrir une chaîne YouTube. Les Youtubeurs ne sont pas nécessairement des experts des sujets qu’ils abordent. Ce sont surtout des passionnés qui souhaitent partager leur savoir en le rendant ludique et accessible au plus grand nombre. Apprendre en s’amusant, c’est retrouver les codes du jeu dans la scénarisation des contenus : c’est le principe de gamification.
Mais comme pour toute information, il faut conserver un esprit critique pour se prémunir du risque de désinformation. La validité d’un contenu n’est pas proportionnelle au nombre de vues ou parce qu’il est proposé par la plateforme.
Pour apprécier le degré de validité d’une vidéo didactique, on peut s’appuyer sur trois curseurs :

  • la diversité des sources et leurs mentions (jouer le jeu de la transparence)
  • l’existence de peer reviewing, c’est-à-dire un retour critique et une évaluation par ses pairs
  • la nature des commentaires (la vidéo fait-elle polémique ?)

Test de positionnement : Quel Youtubeur es-tu ?

Question 1 : Quel type de vidéos préfères-tu regarder sur YouTube ?
♣ des chaînes culturelles
♠ des vidéos humoristiques
♦ des tutos


Question 2 : Pour toi, un bon Youtubeur est quelqu’un qui :
♠ te fait rire quel que soit le sujet qu’il aborde
♣ t’apprend quelque chose
♦ te motive à entreprendre et à essayer de nouvelles choses


Question 3 : Apprécier la validité du contenu d’une vidéo sur YouTube :
♦ ce n’est pas indispensable. Je regarde, je teste et je décide si ça me convient ou pas.
♠ ce n’est pas nécessaire car c’est de l’humour.
♣ c’est important car c’est une source de connaissances.



Question 4 : Après avoir regardé une vidéo, tu écris un commentaire :
♠ Pour déposer une blague.
♦ Pour faire part de ta propre expérience sur le sujet.
♣ Pour proposer un autre regard sur le sujet.


Question 5 : Pour toi, « e-penser » est une chaine YouTube :
♣ de décryptage de concepts scientifiques
♦ de coaching d’entrainement de la mémoire
♠ d’humour sur le cerveau

Réponse

Tu as un maximum de ♣. YouTube comme source de connaissances
YouTube t’offre un accès à la connaissance comme les médias traditionnels ou les sites institutionnels. Pense cependant à garder ton esprit critique et à croiser tes sources d’informations car tous les Youtubeurs ne sont pas des experts des sujets qu’ils traitent.


Tu as un maximum de ♠. YouTube comme source de divertissement
YouTube t’offre ton moment détente de la journée, tu apprécies regarder des vidéos humoristiques. Pense que, sous couvert d’humour, certains Youtubeurs font passer des messages outrepassant les limites de la liberté d’expression.


Tu as un maximum de ♦. YouTube comme source de « coaching »
YouTube est au service de ta créativité et/ou de ton bien-être, tu apprécies regarder les tutoriels des chaînes santé, mode, beauté et loisirs créatifs… Pense que les Youtubeurs sont parfois sponsorisés par des marques qui font du placement de produits.

Partager

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)